Grall institute

Découvrir les formations
Retour à la page publication

News

Scandale de la viande de cheval : six mois ferme pour l’ex­directeur de l’entreprise Spanghero

Auteur

Emmanuelle BORDENAVE-MARZOCCHI

Associée - Avocat à la Cour

Emmanuelle BORDENAVE-MARZOCCHI – Associée, Avocat à la Cour

Jacques Poujol, directeur des achats du fournisseur français de viande Spanghero, au tribunal de Paris, le 21 janvier. ERIC FEFERBERG / AFP

Extrait de l’article :

« L’essentiel est fait en termes de reconnaissance de culpabilité », a déclaré au Monde Maitre Emmanuelle Bordenave, avocate des sociétés Comigel et Tavola, mises en liquidation après avoir perdu « 103 millions d’euros » entre 2013 et 2018, à cause de l’effondrement des ventes. « Les quatre prévenus ont tenté de tirer leur épingle du jeu mais la tromperie est établie et chacun d’eux est condamné à de la prison ferme ou à une importante peine avec sursis, de plus, le préjudice des parties civiles est reconnu. »

Article complet sur : ce lien

>